"Un blanc manteau ..." de châteaux

Si la France médiévale s'est couverte d'un "blanc manteau d'églises" vers l'An Mil (Raoul Glaber, Histoires), le paysage du Loudunais est marqué par la présence de nombreux châteaux, petits et grands, depuis la forteresse médiévale jusqu'au manoir du XIXe siècle. Comme la vallée de la Loire voisine, le Loudunais bénéficiait d'un accès facile aux matières premières : pierre, bois, brique, ardoise ... Mais ce sont surtout les carrières de tuffeau (calcaire blanc et tendre idéal pour la taille et la sculpture) qui ont permis la construction de ces nombreux châteaux.

Les forteresses médiévales : mottes et donjons

Les vestiges les plus anciens de forteresses datent de l'époque romane. Ainsi, la commune de Pouant possède les restes d'un ancien donjon des X-XIe siècles, la Motte de Bascher, qui a joué un rôle défensif lors des invasions normandes. A sa base se trouve l'entrée d'un souterrain qui mène à des caves voûtées.

Mais les témoignages les plus marquants de l'architecture civile de cette époque sont le donjon de Moncontour et la Tour carrée, dernière défense encore debout de l'ancienne forteresse de Loudun. Ces deux tours quadrangulaires, typiques de la région, datent du XIe siècle.

La construction de forteresses s'est ensuite prolongée pendant tout le reste du Moyen Age, en raison de la place stratégique du Loudunais dans les conflits. Ainsi, le Poitou, en général, et le Loudunais, en particulier, ont été le théâtre de batailles entre Anglais et Français, pendant la Guerre de Cent ans. De nombreux châteaux ont donc été érigés ou modifiés aux XIVe et XVe siècles : le château de Berrie, le château de Bois-Gourmont à Véniers, le château de Curçay-sur-Dive ...

Les châteaux de la Renaissance : une vallée de la Loire bis ?

La proximité géographique et architecturale des châteaux du Loudunais et de Touraine, dans la première moitié du XVIe siècle, rendent la comparaison inévitable. L'exemple le plus frappant est celui du Château de la Roche du Maine à Prinçay, situé à seulement quelques dizaines de kilomètres du Château d'Azay-le-Rideau et datant tous les deux des années 1520-1530. Tout près de là et seulement 30 ans plus tôt, les seigneurs de Monts-sur-Guesnes avaient reconstruit leur château, dans un style hésitant déjà entre tradition française et Renaissance italienne. Sur le même canton, la commune de Coussay est riche de deux manoirs datant de la même époque : le Château dit "du Cardinal" et le Château de la Tour de Ry.

Château de Ternay : Château meublé - Chapelle gothique - Donjon ...

Il serait encore possible de citer de nombreux châteaux : le Château de la Jaille à Sammarçolles, ....

Quelques manoirs modernes

La Bonnetière: Pigeonnier XVIe s. Pavillons d'entrée

Purnon - Verrue : Manoir datant du XVIIIe siècle