Région essentiellement rurale, le Loudunais ne possède pas uniquement un riche patrimoine monumental ; la vaste campagne environnante recelle aussi des richesses quelquefois insoupçonnées. Ainsi, peu d'habitants de la région connaissent l'existence de très nombreuses variétés d'orchidées sauvage dans les sous-bois et dans les champs.

Forêts et bois

Le Loudunais est possède plusieurs forêts : la Forêt de Scévole, le Bois de Ternay, la Forêt de Bournand.

  • La Forêt de Scévole

Les Sentes de Fondoire

  • Le Bois de Ternay
  • La Forêt de Bournand
  • Arbres remarquables

Amandiers et noyers

Une heureuse initiative : la "ligne verte"

Il y a quelques années, la ligne de chemin de fer reliant Loudun à Châtellerault a été désaffectée. Abandonné pendant longtemps au ronces et broussailles, ce chemin a été nettoyé et débarrassé des rails, pour en faire un lieu de promenade pour les marcheurs et cyclistes. En fait, la "ligne verte" ne va que de La Roche-Rigault à Lencloître mais cela fait quand même quelques 37 km de randonnée.

Un patrimoine peu connu : les orchidées du Loudunais

L'orchidée est une des familles de fleurs les plus répandues sur terre. Mais les variétés tropicales sont bien plus connues que celles de nos campagnes françaises. Le Loudunais, région peu réputée pour son exotisme, en présente pourtant de nombreuses variétés.