Stratégiquement situé en surplomb de la Dive, à proximité de son unique passage à gué, le lieu porte un château depuis la Guerre de Cent Ans.

Donjon de Curçay-sur-Dive
En effet, Curçay-sur-Dive était un poste d'observation privilégié pour qui souhaitait surveiller les mouvements de troupes du pays Thouarsais. Or, Thouars soutenait alors le parti anglais et Loudun du roi de France. Curçay-sur-Dive est alors un atout pour le camp Loudunais.
Aujourd'hui, le seul vestige du château construit par Huet de Curçay, puis Aymard Odard, est l'imposant donjon. Son rôle est primordial pendant le conflit anglo-français mais également pendant la Seconde Guerre Mondiale.